mardi 25 mars 2014

Je me suis évadé d'Auschwitz

" Un million de Hongrois vont mourir, Auschwitz est prêt à les recevoir. Mais si vous les prévenez maintenant ils se révolteront. Ils n'iront pas dans les fours. Votre tour viendra aussi. Aujourd'hui c'est celui des Hongrois. Il faut les avertir le plus vite possible. " Voici le récit effrayant d'un homme qui a passé près de deux ans dans le camp d'extermination d'Auschwitz. Le 14 avril 1944, Rudolf Vrba et son ami Fred Wetzler parviennent à s'enfuir, et le 25 avril ils remettent leur " Rapport sur les camps de concentration d'Auschwitz, Birkenau et Maïdanek "". Celui-ci est immédiatement transmis au chef de la communauté juive de Hongrie. En vain : quatre cent mille juifs hongrois seront assassinés. Une chronique méticuleuse de la vie quotidienne au cœur de cet enfer, avec l'espoir insensé de s'échapper pour pouvoir témoigner, et faire cesser le massacre. (Amazon)

Mon avis :
Un témoignage qui mérite d'être lu. Les descriptions sont sans doute un peu crues mais l'auteur a toujours écrit dans la justesse. Rares sont les évadés de ce camp de la mort. C'est grâce à lui que le monde a été informé de l'existence de ces usines à tuer. 
A la fin du livre, l'auteur nous donne des explications en détails ainsi que des chiffres à nous faire tourner la tête. 

Ma note : 5/5

jeudi 13 mars 2014

Balades indiennes

Quatrième de couverture :
Un voyage fascinant au pays des épices, des saris et des mariages arrangés : des portraits de femmes à des moments importants de leurs vies, des secrets, des instants de bonheur ou de peine, des décisions lourdes de conséquences à prendre. Quatre nouvelles à la saveur exotique pour un périple en Inde inoubliable.

Mon avis :
Petites balades sympathiques où l'on plonge dans la vie des indiennes à travers différentes nouvelles. On se rend compte qu'il est compliqué d'être une femme dans ce pays même à l'étranger loin de la famille.

Ma note : 3,5/5

mardi 4 mars 2014

La poudre à Prout du professeur Seraphin

Depuis que sa meilleure amie a déménagé, Lise s'ennuie dans son quartier. Mais pas pour longtemps, car arrive bientôt un drôle de voisin qui a son âge : le minuscule Bulle. Il a les cheveux rouges, il joue de la trompette et il ne raconte que des sornettes. Quand Bulle et Lise rencontrent le Pr Séraphin, un savant fou qui a inventé une poudre à prout formidable, ils deviennent tout de suite ses assistants. Que vont-ils pouvoir faire de cette invention géniale ? Plein de choses, pour le plus grand bonheur des enfants ! Sauf que Jojo et Gégé Morue, les horribles jumeaux de la rue du Canon, ont aussi leur petite idée sur la question : cette poudre à prout, ils la veulent et, pour l'avoir, ils sont prêts à tout ! De la drôlerie, juste ce qu'il faut de prouts, tendresse et de suspense : voici la formule originale du premier roman pour la jeunesse de Jo Nesbe. Attention, le feu d'artifice ne fait que commencer ! (Amazon)

Mon avis :
Petite histoire sympathique qui fait passer le temps agréablement. Les Prouts ont toujours fait rire les enfants.

Ma note : 2,5