mardi 21 décembre 2010

La communauté du Sud, tome 10

" Enfin ! Enfin ma relation avec Eric commence à ressembler à quelque chose ! Après toutes ces épreuves, moi, Sookie, je l'ai bien mérité. Mais hélas, au moment où tout semble aller pour le mieux, voilà que mon entourage se met à me créer de nouveaux problèmes : Sam, Billet même Eric ! Et la fureur qui a entouré la Grande Révélation des hybrides n'est pas vraiment retombée... " Sookie Stackhouse est à peine remise de la révélation de son arrière-grand-père qu'elle doit faire face à un visiteur imprévu : le créateur d'Eric, un vampire venu tout droit de l'Antiquité, accompagné d'un étrange jeune garçon aux moeurs sanguinaires. Et de l'autre côté, entre s'occuper de son couple et gérer sa famille faé, la jeune serveuse de Bon Temps a encore fort à faire... (Amazon)

Bon, un tome 10 qui a un rythme plus lent, plus posé et fort heureusement car après les agitations et le carnage que nous avons connus dans le volume précédent, ça fait du bien de se poser un peu.
L'apparition de nouveaux personnages est une vraie bouffée d'oxygène, les vengeances et rancunes sont toujours au rendez-vous et la fin... nous laisse un peu avide de connaître la suite, pour moi, l'histoire de Sookie n'est pas encore terminée et l'auteur a vraiment le don de nous garder en haleine et attentifs jusqu'au bout.
Je ne sais pas, je trouve que le monde faérique a encore bien des choses à nous dévoiler....

Ma note : 5/5

mardi 14 décembre 2010

Nos proches ne meurent jamais


Depuis l'âge de 6 ans, Allison DuBois communique avec l'au-delà. Elle peut déchiffrer les pensées d'autrui et est également capable de prédire l'avenir.
Dans ce récit, elle explique comment elle a pris conscience de ses facultés paranormales. Comment elle les a ensuite développées, puis utilisées à la demande de la police, notamment dans le cadre d'enquêtes criminelles. Les affaires qu'elle a permis d'élucider grâce à ses dons ont intéressé producteurs et scénaristes. " Medium ", la série télévisée inspirée de sa vie, a été un succès dans le monde entier. En France, elle est diffusée, depuis deux saisons, sur M6.
Le témoignage d'Allison DuBois, née en 1972 à Phoenix (Arizona), apporte la preuve qu'entre ce monde-ci et l'autre la connexion ne se rompt pas. Et que nos proches ne meurent jamais : ils veillent toujours sur nous. (Amazon) 


Fan de la série télé je voulais faire plus ample connaissance avec cette femme. On ne peut pas dire que ce livre soit une stricte autobiographie. Certes, elle parle de son enfance, de la découverte de ses dons mais c'est surtout une approche sur les pouvoirs parapsychiques et comment vivre avec au quotidien. 
Un ouvrage très intéressant. Elle met en garde les "jeunes médiums", elle relate ses premières expériences en tant que tel et l'attitude à adopter face à des "sceptiques" qui auraient tendance à se moquer de ces personnes. Elle explique comment mettre à profit ce don pour essayer de sauver des vies ou retrouver la trace des assassins, des kidnappeurs et autres malfrats.
Facile et agréable à lire, j'ai beaucoup apprécié cette lecture.


Ma note : 5/5

dimanche 5 décembre 2010

Les Cinq quartiers de l'orange de Joanne Harris



Lorsque Framboise Simon revient dans le village de son
enfance sur les rives de la Loire, personne ne reconnaît
la fille de la scandaleuse Mirabelle Dartigen, tenue pour
responsable de l'exécution de onze villageois pendant
l'occupation allemande, cinquante ans auparavant.
Framboise ouvre une auberge qui, grâce aux délicieuses
recettes de sa mère, retient l'attention des critiques, mais
suscite les jalousies de sa famille. Le carnet de recettes de
Mirabelle recèle des secrets qui donneront à Framboise la clé de ces années sombres. Peu à peu, elle découvrira la véritable personnalité de sa mère, parfois si tendre,
maternelle et sensuelle, subitement cruelle et tourmentée. En temps de guerre, les jeux d'enfants et les histoires
d'amour ne sont pas toujours innocents. Leurs conséquences peuvent même être tragiques.(Amazon)

Tout au long du livre, oui, du début jusqu'à la "presque fin" j'ai ressenti beaucoup de lourdeur, un poids causé par un secret jamais dévoilé, un secret longuement gardé. Un secret de douleur, de souffrance, de nostalgie... on vit cette histoire à travers les yeux de Framboise,à travers son souffle. Elle nous raconte l'histoire de sa mère qu'elle n'a pas su aimer et sa propre histoire. 
Elle en voulait à sa mère pour son autorité, son amertume et son manque de tendresse. Elle la torturait en cachette... Nous savons tous que les yeux d'enfants demeurent souvent aveugles.
Cela se passe dans un petit village près d'Angers en 1942. C'est la guerre, les Allemands occupent la France, certains Français vivent plus ou moins librement quand d'autres vaquent à leurs magouillent. "A la guerre comme à la guerre",dit-on.
Mais qui est au courant de ce que fait son voisin ? Résistant ? Collabo ? Innocent ? Les secrets s'installent au sein des villageois, la haine prend le relai car on ne sait plus qui accuser de quoi... et dans les familles aussi il se passent de drôles de choses. Framboise lit avec attention le journal intime qu'elle a hérité de sa mère. Son Album contient des recettes de cuisines mais aussi il retrace la vie qu'elle a menée...
Cette histoire pourtant lourde et grave se lit avec une facilité déconcertante. On a envie de connaître le secret que cachait cette femme car ce n'est qu'à la fin qu'il explose, qu'il voit le jour.
Une œuvre dont l'histoire est menée avec finesse et intelligence. Pas un instant, je me suis ennuyée.

Ma note : 5/5