mardi 28 juin 2016

Tatiana T2 Tatiana et Alexandre = Paullina Simons

À 11 ans, Alexandre Barrington quitte pour toujours les États-Unis. Ses parents, militants communistes, ont choisi de s'installer en URSS. Là-bas, il vit dans la misère, entre un père entièrement dévoué à son engagement politique et une mère qui sombre dans l'alcool. 

Il entrevoit enfin le bonheur le jour où il rencontre Tatiana avec laquelle il vit un amour absolu. C'est alors que la Seconde Guerre mondiale éclate. Menacé de mort à cause de ses origines américaines, Alexandre doit se sacrifier pour sauver celle qu'il aime. Laissant son amant aux mains de l'armée rouge, Tatiana embarque seule pour New York où elle met au monde leur fils. Au plus profond d'elle-même, elle sait Alexandre toujours vivant. Mais quel avenir un monde déchiré par les conflits peut-il leur offrir ? (Amazon)

Mon avis : 
Près de 600 pages lues et savourées pleinement. Deux histoires, deux vies et pourtant qui n'en font qu'une. D'un côté Alexandre et de l'autre Tatiana. Chacun évolue de leur côté sans jamais perdre la foi et l'espoir de se retrouver un jour. Quand? Comment? Où? Telles sont les questions que chacun se pose. 
L'après guerre en Allemagne et en Russie, les mentalités, les vengeances, les animosités envers une patrie qui ne fait preuve d'aucune reconnaissance. Ce roman n'est pas seulement une histoire d'amour mais une page d'histoire, une Histoire qui ne nous a pas vraiment été livrée. 
Le dernier tome me tend les bras. 


Ma note : 5/5

dimanche 12 juin 2016

L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa = Romain Puértolas ;)

Un voyage low-cost... dans une armoire Ikea ! Une aventure humaine incroyable aux quatre coins de l'Europe et dans la Libye post-Kadhafiste. Une histoire d'amour plus pétillante que le Coca-Cola, un éclat de rire à chaque page mais aussi le reflet d'une terrible réalité, le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle, sur le chemin des pays libres.

Il était une fois Ajatashatru Lavash Patel (à prononcer, selon les aptitudes linguales, «j'arrache ta charrue» ou «achète un chat roux»), un hindou de gris vêtu, aux oreilles forées d'anneaux et considérablement moustachu. Profession : fakir assez escroc, grand gobeur de clous en sucre et lampeur de lames postiches. Ledit hindou débarque un jour à Roissy, direction La Mecque du kit, le Lourdes du mode d'emploi : Ikea, et ce aux fins d'y renouveler sa planche de salut et son gagne-pain en dur : un lit à clous. Taxi arnaqué, porte franchie et commande passée d'un modèle deux cents pointes à visser soi-même, trouvant la succursale à son goût, il s'y installe, s'y lie aux chalands, notamment à une délicieuse Marie Rivière qui lui offre son premier choc cardiaque, et s'y fait enfermer de nuit, nidifiant dans une armoire... expédiée tout de go au Royaume-Uni en camion. Digne véhicule qu'il partage avec une escouade de Soudanais clandestins. Appréhendés en terre d'Albion, nos héros sont mis en garde à vue. Réexpédié en Espagne comme ses compères, Ajatashatru Lavash Patel y percute, en plein aéroport de Barcelone, le taxi floué à qui il échappe à la faveur d'un troisième empaquetage en malle-cabine qui le fait soudain romain... et romancier (l'attente en soute étant longue et poussant à l'écriture). Protégé de l'actrice Sophie Morceaux, il joue une nouvelle fois la fille de l'air, empruntant une montgolfière pour se retrouver dans le golfe d'Aden puis, cargo aidant, à Tripoli. Une odyssée improbable qui s'achèvera festivement en France où Ajatashatru Lavash Patel passera la bague au doigt de Marie dans un climat d'euphorie cosmopolite. Sur le mode rebondissant des périples verniens et des tours de passe-passe houdinesques, voici donc, pour la première fois dans votre ville, L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, un spectacle en Eurovision qui a du battant, du piquant et dont le clou vous ravira. Non, mais.

L'auteur : 
Romain Puértolas est né à Montpellier en 1975. Ballotté entre la France, l'Espagne et l'Angleterre, il devient DJ turntablist, compositeur-interprète, professeur de langues, traducteur-interprète, steward, magicien, avant de tenter sa chance comme découpeur de femmes dans un cirque autrichien. Évincé à cause de ses mains moites, il s'adonne alors à l'écriture compulsive. Auteur de 450 romans en un an, soit 1,2328767123 roman par jour, il peut enfin ranger ses propres livres sur les étagères de sa bibliothèque Ikea et en cacher ainsi les affreuses fixations en plastique. (Amazon)

Mon avis : 
C'est un roman dans un roman. J'ai beaucoup aimé ce roman, il m'a permis de me détendre Malgré le sujet "grave" qui est évoqué, celui des clandestins, Romain Puértolas a le don de "ouater" ce sujet lourd mais en plus de ça on y trouve une telle leçon de vie !
Je me suis souvent surprise à rire à voix haute. 
Une lecture très sympa et quelle imagination !!

Ma note : 4/5


samedi 4 juin 2016

Avec mes chiens = Nicolas Vanier

"Après l’Odyssée blanche et l’Odyssée sibérienne vendus à plus de 200 000 exemplaires LA NOUVELLE GRANDE AVENTURE DE NICOLAS VANIER Hiver 2013-2014. Six mille kilomètres, dix chiens, un rêve. Nicolas Vanier nous entraîne pour un périple extraordinaire à travers les territoires les plus sauvages de la côte Pacifique de la Sibérie jusqu’aux rives gelées du lac Baïkal, en passant par la Chine et la Mongolie. Un parcours périlleux ponctué de belles rencontres avec des trappeurs, des pêcheurs et des nomades qui continuent de vivre en parfaite harmonie avec la nature. Et plus que tout, un lien unique qui s’est tissé entre Nicolas et ses chiens. Cette passion qui leur a permis de réaliser des exploits inouïs est au cœur de ce voyage fabuleux. " (Amazon)

Mon avis : 
Dès les premières lignes, on y est ! Nous et les chiens, nous et le voyage qui commence. C'est impressionnant de lire combien ces chiens sont endurants. La relation entretenue entre Nicolas et ses chiens est inimaginable, il y a vraiment un travail d'équipe et une compréhension qui dépasse l'entendement. Dommage que par moment les descriptions soient redondantes mais le suspens de la traversée est maintenue jusqu'au bout. J'ai souvent versé une petite larme tellement ce récit est émouvant. Bravo les chiens !! 

Ma note : 4/5

La philosophie expliquée à ma fille = Roger Pol-Droit

" Philosophie " ? Un mot qui fait souvent peur. On imagine des questions compliquées, des livres dont on ne comprend même pas le titre, un vocabulaire énigmatique. Ce ne serait pas une activité pour tout le monde. On se trompe, en croyant cela. Car tout le monde s'interroge sur le sens de la vie, sur la mort, la justice, la liberté... Chacun est capable de raisonner, d'organiser ses idées. C'est d'ailleurs tout ce qu'il faut : des questions, et de la méthode. La philosophie n'est donc pas un casse-tête, mais une activité qu'on peut pratiquer comme la musique ou le sport : en débutant, en amateur ou en professionnel. L'essentiel est de bien commencer... (Amazon)

Mon avis : 
Mais voilà qui est clair comme de l'eau de roche!! La philo, bête noire pour certains mais ce livre est là pour les réconcilier. Expliqué dans un style simple et abordable, cet ouvrage nous permet, pour ceux qui aiment et qui en ont envie, de se replonger dans des textes de grands philosophes et d'en apprécier la lecture. Oui, oui.... 
D'ailleurs, du même auteur je lirai "Brève histoire de la philosophie." Oui oui...

Ma note: 5/5