vendredi 30 décembre 2011

Les larmes interdites

Présentation de l'éditeur


En 1973, je suis venue au monde, quelque part dans une jungle féerique du Cambodge. J'étais une petite fille prête à dévorer la vie, amoureuse de son papa. Cette histoire aurait pu être celle d'un conte de fées. Mais les adultes n'aiment pas les contes de fées, et Pol Pot avait de grands desseins pour un Cambodge nouveau. Haute comme trois pommes, c'est ainsi que j'entrai par la force, la peur et la violence dans l'univers des grands. La révolution était en marche et les enfants devaient devenir des adultes. J'avais deux ans, un nouveau père et une nouvelle mère uniques : l'Angkar. J'apprenais un jeu qui me dépassait où, pour ne pas perdre, il fallait survivre. Où, pour survivre, il fallait résister à une mort qui offrait pourtant plus de douceur que la vie. Dans ce jeu, le rire était criminel mais les larmes étaient interdites.

Biographie de l'auteur

Navy Soth est arrivée en France au début des années 1980. Elle est maman d'une petite fille. Sophie Ansel a vécu plusieurs années en Asie. Elle est écrivain et réalisatrice. (Amazon)

Mon avis : 

Avant toute chose, voici le lien pour accéder au site : http://leslarmesinterdites.com/live/ 
C'est l'histoire d'une enfant qui a appris à grandir dans la souffrance, la douleur, la mort et… l'espoir. Aussi cruel qu'un camp de concentration, on suit la vie de ces bagnards cambodgiens travaillant tête baissée pour ne pas croiser le regard de leurs bourreaux, les Khmers rouges.

La Noireaude, petite fille pleine de vie et amoureuse de son papa, fête le Nouvel An quand les Pyjamas Noirs débarquent dans leur village, expulsant les villageois vers les campagnes.

C'est le début d'un génocide tragique qui aura laissé un grand nombre de morts. La nouvelle organisation mystérieuse aux yeux des cambodgiens, l'Angkar, élimine ce peuple qu'il considère comme impur. Durant des années, La Noireaude et sa famille côtoient la faim, la souffrance et la mort de leurs proches. Malgré la maltraitance que chacun subit, La Noireaude a appris de ses parents à se soumettre tout en gardant une certaine fierté dans le cœur.

La guerre éclate, les vietnamiens envahissent le Cambodge et chassent les Khmers rouges. La Noireaude et le reste de sa famille parviennent à se réfugier en Thaïlande où ils sont accueillis par les Nations Unies, en traversant de nombreux terrains minés.

Cette histoire m'a touché au plus profond de moi. C'est raconté avec une telle candeur qu'on a envie d'intervenir auprès de cette enfant. Soutenue par des parents courageux, l'auteur a pu garder une certaine humilité et se raccrocher à un espoir alors inexistant.

Les mots de cette enfant nous font comprendre qu'elle subit la vie, les faits et détails nous vont droit au cœur. Nous vivons avec elle sa souffrance, sa solitude et ses quelques petits rêves qui lui restent. 

A lire impérativement pour se rendre compte que la vie que nous menons n'est pas si moche. L'histoire de la Noireaude est un témoignage poignant qui relate un volet de l'histoire du Cambodge sans doute méconnu dans les détails. 

Ce livre nous apprend à devenir un peu plus humble. L'histoire de la Noireaude nous redonne de la Force. Assez dur à lire mais pas insurmontable. On a envie d'encourager cette petite qui s'accroche à la vie avec le peu d'éléments qui lui reste. Nous, les adultes, nous devrions en prendre de la graine.

C'est un coup de cœur pour moi.

Ma Note : 5/5 Coup de coeur.

mardi 6 décembre 2011

L'homme sans passé

A Los Angeles, un homme agonise dans une ruelle. Aux policiers dépêchés sur place, il murmure quelques mots : il cherche son fils... Elvis Cole. Quand le célèbre détective arrive sur les lieux, il est trop tard, l'inconnu vient de rendre son dernier souffle. Cet homme mystérieux serait donc son père ? Les souvenirs affluent alors : sa mère, mentalement fragile; lui, enfant livré à lui-même; et ce père, désespérément inconnu. Accompagné de ses fidèles acolytes, Elvis Cole va se lancer dans la plus douloureuse des enquêtes personnelles. Et il n'est pas au bout de ses surprises...(Amazon)

Mon avis : 

Telle une mise en bouche que vous apporte le maître d'hôtel avant la dégustation de votre repas, ce roman vous met en appétit dès les premières pages. L'intrigue est très bien tissée, les personnages intéressants. Juqu'au bout, on se pose LA question, on se demande si le meurtrier est bien celui qu'on pense... La fin vous garantit un bon suspens où l'action se déroule rapidement, pas le temps de s'arrêter, on a envie de tourner les pages pour SAVOIR....
Un roman qui m'a bien détendu...

Ma note : 3,5 / 5

mardi 22 novembre 2011

Le 13e conte

Vida Winter, auteur de best-sellers vivant à l'écart du monde, s'est inventé plusieurs vies à travers des histoires toutes plus étranges les unes que les autres et toutes sorties de son imagination. Aujourd'hui, âgée et malade, elle souhaite enfin lever le voile sur l'extraordinaire existence qui fut la sienne. Sa lettre à Margaret Lea est une injonction : elle l'invite à un voyage dans son passé, à la découverte de ses secrets. Margaret succombe à la séduction de Vida mais, en tant que biographe, elle doit traiter des faits, non de l'imaginaire. Et elle ne croit pas au récit de Vida. Dès lors, les deux femmes vont confronter les fantômes qui hantent leur histoire pour enfin cerner leur propre vérité...

Biographie de l'auteur

Diane Setterfield vit en Angleterre à Harrogate dans le Yorkshire. Spécialiste de littérature française, elle a soutenu une thèse sur André Gide et a donné des cours sur cet écrivain à l'université de Mulhouse. Le treizième conte est son premier roman. (Amazon)

Mon Avis: 
Je n'ai pas pu... et pourtant, cet ouvrage m'a beaucoup attiré... un démarrage qui ne démarre jamais. Enfin, je le laisse de côté pour le moment, je le reprendrai plus tard.

La jeune fille à la perle

La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l'âge d'or de la peinture hollandaise. Griet s'occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s'efforçant d'amadouer l'épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives.
Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l'introduit dans son univers. À mesure que s'affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville...
Un roman envoûtant sur la corruption de l'innocence, l'histoire d'un cœur simple sacrifié au bûcher du génie.(Amazon)

Mon avis : 
Ce livre est ni plus ni moins qu'un petit bijou. L'auteur nous emmène doucement et avec lenteur dans la peau de cette jeune servante qui s'est retrouvée à travailler au service du célèbre peintre Vermeer. On entre dans chaque étape de l'histoire solennellement en tâchant de ne pas briser le silence qui règne. 
L'auteur a tout simplement réussi à nous envoûter... 

Ma note : 5/5 + coup de cœur ^^

Challenge Dégommage PàL 2013

Pas de nouveau commentaires à ajouter... le principe est le même que celui de l'année dernière.

Il était question, en effet, de faire descendre sa PàL. Un travail qui demandait certes un effort mais pas pour tous d'entre nous. Minimes, petites, timides, grandes, encombrantes, astronomiques... chaque PàL ne se ressemble pas.
Certaines (je parle au féminin, car, me semble-t-il, j'ai constaté une très grande participation de la gente féminine) ont pu se découvrir de nouveaux talents, tel que la rapidité de lecture, d'autres ont pu constater qu’elles étaient porteuses du virus de la lecture avec l'option j'achète-plus-vite-que-je-ne-lis et total des courses, impossible de faire baisser cette maudite PàL . Opération ratée pour celles qui pensaient faire du vide dans leur bibliothèque.
Tout ça pour vous dire qu'il ne faut ABSOLUMENT pas désespérer car "L'âme du Livre" nous propose un challenge salvateur qui pourrait être vital pour remédier à ce problème... hum...

Vous êtes les bienvenu(e)s et je vous encourage vivement à venir vous inscrire!!!

Ce challenge débutera en janvier 2013 et clôturera ses portes le 20 décembre 2013 !!

A bientôt !!

mercredi 2 novembre 2011

100 pages blanches

" Ce carnet, c'est ton héritage. Tes sœurs auront le reste, mais crois-moi, je te lègue le plus précieux de mes biens, et tout l'argent du monde ne le remplacerait pas. Souviens-toi de moi. " Quel choc pour ce jeune homme lors de l'ouverture du testament de son grand-père bien-aimé : il ne lui a rien laissé. Rien à part un vieux carnet au cuir râpé, avec une centaine de feuilles vierges. Cent pages blanches en héritage... Et une ultime lettre où le grand-père lui apprend que ce carnet est le plus grand trésor dont on puisse rêver. Son grand-père était-il devenu fou ? Très vite, le jeune homme va découvrir le secret du carnet, un pouvoir mystérieux qui va bouleverser sa vie bien rangée et y faire entrer la folie, la gaieté et l'amour. Après le succès de son premier roman, Dieu est un pote à moi, 35 000 exemplaires en France, traduit dans 14 langues, un nouveau roman subtil, drôle et plein d'émotion. (Amazon)

Mon avis : 

J'ai trouvé cette idée excellente. Quoi de plus riche à léguer ? C'est vrai, l'argent, l’héritage, c'est bien mais c'est vite dilapidé ou cela ne reste que du matériel mais les souvenirs!!! Il y a certains souvenirs qu'on a pas envie de revivre mais parfois il est bon de se remémorer nos souffrances ou nos bêtises de jeunesse pour mieux en comprendre les conséquences ou mieux supporter certaines souffrances du présents.
Ce récit m'a fait rire et pleurer. L'écriture n'est pas exceptionnelle mais la façon dont tout cela est raconté nous permet de passer un très bon moment. D'ailleurs, on n'a pas tellement envie de lâcher le livre. La fin est bouleversante, je trouve....

Ma note : 4/5

jeudi 27 octobre 2011

L'étrange voyage de Monsieur Daldry

Présentation de l'éditeur

« L’homme qui va le plus compter dans ta vie vient de passer dans ton dos. Pour le retrouver, tu devras entreprendre un long voyage et rencontrer les six personnes qui te mèneront jusqu’à lui… Il y a deux vies en toi, Alice. Celle que tu connais et une autre, qui t’attend depuis longtemps. »

Londres, 1950


Alice mène une existence tranquille, entre son travail, qui la passionne, et sa bande d’amis, tous artistes à leurs heures. Pourtant, la veille de Noël, sa vie va être bouleversée. Au cours d’une virée à la fête foraine de Brighton, une voyante lui prédit un mystérieux avenir. Alice n’a jamais cru à la voyance, mais elle n’arrive pas à chasser ces paroles de son esprit, et ses nuits se peuplent de cauchemars qui semblent aussi réels qu’incompréhensibles. Son voisin de palier, Monsieur Daldry, célibataire endurci, gentleman excentrique et drôle, aux motivations ambiguës, la persuade de prendre au sérieux la prédiction de la voyante et de retrouver les six personnes qui la mèneront vers son destin. De Londres à Istanbul, il décide de l’accompagner dans un étrange voyage… (Amazon)

Mon avis : 

Si je vous disais que ce n'est pas un coup de coeur, je vous mentirais. Encore un livre et une histoire digne de Marc Levy où l'on reconnaît sans mal sa sensibilité. 
Cette fois, nous voyageons à travers les senteurs. Le personnage principal de ce roman est un "nez", elle créé des parfums. L'histoire se passe au coeur des années 50 et nous visualisons sans peine l'ambiance de l'époque. M. Daldry est un gentlemen comme il se doit et il est "so british", j'adore les manières de ce monsieur aussi bougon que délicat. 
Alice est à la recherche de son passé perdu. Une bribe lui a été dévoilée par une voyante, ce qui l'a incité à entreprendre un long voyage avec l'aide de son voisin grincheux. 
La fin est tout de même bouleversante. Je ne vous cache pas que j'ai versé ma petite larme. Oui, je sais, j'ai un côté très fleur bleue, et alors ?? o_O
Encore un coup de coeur!! Et un grand merci à Marc Levy pour ces escapades furtifs.

Ma note : 5/5++

lundi 17 octobre 2011

Challenge Les grands Classiques et vous



LE CHALLENGE CONTINUE !!!!!
 


 Je pense qu'on a tous eu, à un moment donné dans notre jeunesse, un roman "classique" qui nous a plu et qui nous a, malgré tout, marqués ou tout simplement qui ne nous a pas laissés indifférents.  
J'ai envie de  faire renaître certaines sensations, certaines émotions que l'on retrouve pas forcément dans la littérature d'aujourd'hui. 
La littérature n'a jamais été joyeuse ni enjouée, les thèmes abordés concernent souvent la souffrance du coeur, les nostalgies en tout genre... la raillerie, la révolte et j'en passe !
Il existe des petits bijoux, heureusement, qui ne se démodent pas. Ne vous focalisez pas sur des auteurs des siècles précédents, les classiques peuvent nous être arrivés du siècle dernier et ce n'est pas si loin. 
Un grand classique est souvent une référence... 
J'ai établi une liste mais vous pouvez à tout moment proposez vos titres. 

Ce challenge durera du 1er janvier au 31 décembre 2014.

Lecteur timide : entre 1 et 5 livres 
Lecteur courageux : entre 5 et 10 livres
Lecteur vaillant : entre 10 et 15 livres
Lecteur ambitieux : plus de 15 livres

 N'oubliez pas de vous inscrire !!! (en commentaire à ce message)
 
 

Voici ce que je vous propose dans un premier temps mais sachez que vous pouvez choisir un classique de votre choix : 

PROUST :
Je vous laisse le choix mais je propose tout de même
- Du côté de chez Swan et Cie
BALZAC : 
-  Le lys dans la vallée
- La peau de chagrin
- Splendeur et misères des courtisanes
FLAUBERT : 
- L'éducation sentimentale
- Mme Bovary
STENDHAL
- Le rouge et le noir
- La chartreuse de Parme
MAUPASSANT : 
- Bel ami
- Une vie
- Conte de la bécasse
- Le horla
- Boule de suif
-HECTOR MALOT : 
- En famille
- Sans famille
CHODERLOS DE LACLOS
- Les liaisons dangereuses
RAYMOND RADIGUET : 
- Le bal du comte d'Orgel
- Le diable au corps
CREBILLON : 
- Les égarements du coeur et de l'esprit
TOURGUENIEV : 
- Premier amour
ZOLA : 
- Nana 
Je vous laisse choisir s'il y a des fans de Zola ^^
DAUDET : 
- Les lettres de mon moulin
- Le petit chose
MONTESQUIEUX
- Lettres persannes
Mme de SEVIGNE:
- Lettres choisies
VICTOR HUGO:
- Notre Dame de Paris
- Quatre-ving-treize
VOLTAIRE :
- Zadig
- Candide
BAZIN : 
- Vipère au poing
DUMAS : 
Je vous laisse choisir
JULES VERNE : 
- Paris au XXe siècle
Je vous laisse choisir les autres
GOETHE : 
- Souffrances du jeune Werther
GAUTHIER : 
- Récits fantastiques



Et parmi les auteurs plus récents : 

SAGAN : 
- Bonjour tristesse
COLETTE : 
- Dialogue de bêtes
MAUROIS : 
- Climat
BORIS VIAN : 
- L'écume des jours
SAND : 
- La mare au diable
OSCAR WILDE : 
- Le portrait de Dorian Grey
- Un mari idéal
BEAUVOIR : 
- Mémoires d'une jeune fille rangée
COELHO : 
- L'alchimiste
ALBERT COHEN : 
- Belle du Seigneur
MARCEL PAGNOL : 
- La série de La Gloire de mon Père.
NIETZSCHE : 
Ainsi parlait Zarathoustra


Ne vous inquiétez pas, la liste n'est pas terminée mais j'attends vos suggestions!!!

Par la suite, il serait bon d'ouvrir chacune un poste sur vos forums habituels afin d'y faire figurer vos listes ainsi nous aurons un suivi de votre avancement.
Exemple : "Challenge des Grands Classiques de Natou"
Quant aux critiques, vous garderez vos habitudes ^^ vous les publierez dans la rubrique qui correspond à votre lecture.
Vous pourrez également nous communiquer le lien qui mène à la critique.
Merci  et bon challenge !