dimanche 12 janvier 2014

Jade et les sacrés mystères de la vie

VERSION INTEGRALE ORIGINALE. COUVERTURE INTEGRA. AVEC ILLUSTRATIONS DE L'AUTEUR. Jade est une petite fille qui se passionne pour les choses spirituelles (au sens à la fois mystique et humoristique du mot). Ce livre, qui rapporte ses propos essentiels, projette avec une lumineuse simplicité des idées fondamentales, illustrées par des anecdotes chargées d'humour ou d'émotion. Jade s'est mis dans la tête qu il fallait sauver le monde dans sa saveur. Aussi met-elle tant de coeur à chercher le lien entre sa petite graine de vie et le grand bouquet de l'infini. Grâce à elle, le sens de la vie relie les âmes comme un courant d'étincelles. Elle est fabuleuse de poésie, attachante par ses élans d'enthousiasme, émouvante dans sa quête obstinée des mystères divins, irrésistible par sa fraîcheur inventive, fascinante par sa logique. Elle est inoubliable. Dans la lignée du Petit Prince et de Jonathan Livingston le Goéland , Jade nous amène à une connaissance de l'essentiel et à une redécouverte du sens de la vie. Après avoir été un phénomène d'édition, Jade est devenu un classique. Cet ouvrage séduira des lecteurs de tous âges. (Amazon)

Mon avis :
Voilà une nouvelle lecture qui fait du bien et qui nous fait sourire à chaque paragraphe. Jade est une petite fille merveilleuse qui nous offre des champs de métaphores fleuries et colorées. Son discours - car c'est ainsi qu'il faut qualifier ce récit - regorge d'Amour. Elle parle de Dieu mais elle dit bien que l'on peut mettre ce que l'on veut derrière ce mot. Tiens, en parlant de "mots"... ses jeux de mots sont un vrai régale : "Il y a des choses qui me trépassent" dit-elle ou bien "Ce n'est quand même pas la mort à boire".... et j'en passe. Jade nous réconcilie avec la Vie et nous réapprend à l'aimer, à la choyer... "Aimer" dit-elle "c'est d'avoir envie de faire plaisir rien que pour le plaisir." Si seulement tout le monde pouvait penser dans ce sens !!

Ma note : 4/5

mardi 7 janvier 2014

Accepter ce qui est

Présentation de l'éditeur
Accepter ce qui est, c’est faire preuve de lucidité, c’est se “réveiller”, devenir conscient et considérer la réalité telle qu’elle est. C’est se désencombrer de ses programmations mentales, de ses croyances erronées, de ses œillères.

Accepter ce qui est, c’est chercher à voir comment faire face, c’est chercher (et trouver) des moyens d’améliorer la situation et surtout d’en faire quelque chose de positif toutes les fois que c’est possible. C’est cesser de demander pourquoi ? pourquoi moi ? pour tenter de trouver “pour quoi ?” pour en faire quoi ?
Accepter ce qui est, c’est parfois n’avoir pas d’autre choix que de faire le deuil de ce qui était, de ce qui aurait pu être, de ce qui aurait dû être, pour vivre aussi pleinement que possible la réalité de l’instant présent et tenter de lui donner du sens.
Accepter ce qui est, c’est le prélude indispensable à toute croissance personnelle, à toute recherche de solution, à toute paix intérieure.
Biographie de l'auteur
Rosette Poletti et Barbara Dobbs ont toutes deux une grande expérience des soins infirmiers, de l'enseignement de la santé holistique et de l'accompagnement. Elles sont les auteurs de nombreux livres à succès : Lâcher prise, L'estime de soi, La résilience, Donner du sens à sa vie et La compassion pour seul bagage (Editions Jouvence).  (Amazon)


Mon avis :
Bon eh bien, voilà un ouvrage qui nous aide à garder le moral et surtout à mieux vivre, à nous débarrasser de nos craintes, notre stress, nos sentiments de culpabilité et j'en passe! En gros, on est notre propre chef d'orchestre et le choix de vivre de manière responsable ou d'être victime nous incombe. Je pense qu'il n'y a pas à tergiverser... on accepte, on transforme, on compose et on avance !! A lire sans modération !!!!

Ma note : 5/5
 

lundi 6 janvier 2014

Lettres de l'intérieur


C'est Mandy qui envoie la première lettre. L'annonce de Tracey ne lui a pas particulièrement plu, elle n'a pas l'habitude de ce genre de truc, mais c'est un dimanche de pluie rasoir, et il faut bien faire quelque chose. Tracey lui a écrit que sa réponse était la seule valable, et que même si sa ville, Prescott, est très loin d'Acacia Park, ce serait marrant de continuer et de devenir de vraies amies par correspondance. Au fil des semaines et des mois, les deux filles se font des confidences, se racontent leurs goûts, leurs petits copains, leurs sorties, se livrent de plus en plus et s'attachent l'une à l'autre. Mais tout se gâte le jour où Mandy confie une lettre pour Tracey à un ami qui part en séjour linguistique au lycée de Prescott. Tracey n'est pas et n'a jamais été inscrite au lycée de Prescott. (Amazon)


Mon avis :
Un roman épistolaire très sympa à lire. Très vite on entre dans la vie des deux adolescentes, leurs échanges racontent leur quotidien et.... c'est le bouleversement !!
J'ai beaucoup apprécié cette histoire mais dommage qu'elle se termine en queue de poisson....
 
Ma note : 4,5