lundi 15 juillet 2019

La terre est le plus bel endroit du ciel = Françoise Dorn

Tout commence à Paris, dans une rue tranquille du 14e arrondissement. Une entrée rouge, un fauteuil en osier fatigué, et, posée sur la table basse, cette curieuse carte de visite : Clara Loiseau, Bonheuro thérapeute. Si le nom est étrange, les « ordonnances bien-être » de Clara sont tout aussi inattendues : lire Christian Bobin, écouter Mozart, caresser un chat, marcher dans la forêt, sourire à la vie... Puis, il y a cette journée qui marquera un avant et un après : Clara apprend qu elle a un cancer du sein. Cette épreuve, nécessaire, lui permettra une étonnante rencontre qui va transformer sa vision de la mort, de la vie... et réveiller l Amour. Comment Clara va-t-elle danser sous l orage ? Qui est ce rescapé des brumes de l Alaska ? Quelles sont les mystérieuses et lumineuses forces qui nous habitent, capables de soulever des montagnes ? Un roman initiatique, magique et bouleversant, qui bousculera votre vision de l amour et fera de la Terre le plus bel endroit du Ciel ! (Amazon)

Mon avis :
J'ai beaucoup aimé cette écriture légère qui nous guide jusqu'à la dernière page. La mort est un sujet tabou pour beaucoup mais c'est aussi un sujet qu'il faut savoir aborder lorsque la fatalité frappe notre vie. 
Une belle histoire qui pourrait nous permettre de prendre du recul face à cette épreuve de la vie que nous redoutons le plus. 

Ma note : 4/5

Les piliers de la Terre = Ken Folett

Dans l’Angleterre du XIIe siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent pour s’assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l’amour, ou simplement de quoi survivre. Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle. Les fresques se peignent à coups d’épée, les destins se taillent à coups de hache et les cathédrales se bâtissent à coups de miracles… et de saintes ruses. La haine règne, mais l’amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu, à la vérité souvent trop distrait, consent à se laisser toucher par la foi des hommes.
Abandonnant le monde de l’espionnage, Ken Follett, le maître du suspense, nous livre avec Les Piliers de la Terre une œuvre monumentale dont l’intrigue, aux rebonds incessants, s’appuie sur un extraordinaire travail d’historien. Promené de pendaisons en meurtres, des forêts anglaises au cœur de l’Andalousie, de Tours à Saint-Denis, le lecteur se trouve irrésistiblement happé dans le tourbillon d’une superbe épopée romanesque dont il aimerait qu’elle n’eût pas de fin. (Amazon)

Mon avis :
Voilà un volet passionnant de l'histoire des bâtisseurs sur un fond de romance. L'histoire se lit facilement et les personnages sont très attachants. On n'arrive pas à laisser le livre de côté. On suit la trace de Tom jusqu'à sa mort et on découvre son "successeur" jeune et fougueux. En parallèle, une histoire d'amour apporte un bon rythme à la lecture. 
Un paver, certes, mais c'est un pavé de bonheur pour ceux qui aiment les romans historique. 
La suite : "Une histoire sans fin"

Ma note : 5/5

Un bonheur que je ne souhaite à personne = Samuel Le Bihan

«Être heureux, ça s'apprend ?» Laura, jeune mère de deux garçons dont un autiste, se pose cette question le jour où elle comprend qu'elle est en train de passer à côté de sa vie. Forte de son amour inépuisable et de sa détermination face au handicap de son fils, elle a très vite choisi de ne pas subir mais d agir. Seule contre tous, elle va loin, jusqu à basculer dans l'illégalité pour obtenir de menues victoires. Mais ne s'oublie-t-elle pas trop dans cet éprouvant combat qu'elle mène au quotidien ? Où retrouver ce bonheur qui paraît s'être envolé ? Alors que le fragile édifice qu'elle a construit menace de s'effondrer, une rencontre inattendue s'offre comme une chance de sauver les siens. Saura-t-elle la saisir ? Un bonheur que je ne souhaite à personne, véritable hymne au sexe dit "faible", fait apparaître avec une grande sensibilité combien l'adversité et une maternité à part peuvent transcender une femme. (Amazon)

Mon avis :
qui a une idée de ce qu'est un autiste à moins d'avoir vécu auprès de l'un deux ? On ne s'imagine pas les difficultés rencontrées dans notre société où toutes les portes se referment une à une sous leur nez sans jamais leur trouver une place. Ce sont des êtres humains à part entière. Et parce que notre médecine, nos médecins dirais-je!!, n'est pas assez pointue qu'on doit les traiter comme des bêtes ? 
Ce livre nous fait prendre conscience de l'injustice que vivent toutes ces personnes qui vivent autour d'un autiste. 

Ma note : 4/5

Les colombes du Roi-Soleil = Anne-Marie Desplat-Duc


 Le célèbre monsieur Racine écrit une pièce de théâtre pour les élèves de madame de Maintenon, les Colombes du Roi-Soleil. L'occasion idéale pour s'illustrer et, qui sait ? être remarquée par le Roi. L'excitation est à son comble parmi les jeunes filles. Y aura-t-il un rôle pour chacune d'entre elles ? (Amazon)

Mon avis :
Un début de série historique destinée aux jeunes bien sympathique. Le décor est planté, l'ambiance également. L'auteur sait titiller le lecteur afin qu'il continue l'aventure historique. 

Ma note : 4/5

mardi 4 juin 2019

L'arrache-mots = Judith Bouilloc



«  La phrase s’écoula de ses lèvres lentement, intelligiblement. Les enfants retinrent leur souffle. Au cœur de la bibliothèque de Pergame, la magie opéra encore une fois. Les caractères se décollèrent de la page en tremblotant, ils virevoltèrent sous le nez de la jeune femme avant de dessiner quatre silhouettes distinctes. Les gamins pouvaient reconnaître le marchand d’habits accoutré d’un magnifique pourpoint, et ses trois filles, dont l’une était vêtue avec moins de fanfreluches que les autres... c’était la Belle.  »

La jeune Iliade a un don merveilleux  : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d’Esmérie.

Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n’est sûre que d’une chose : son prétendant est un membre de la famille royale  !

Bien décidée à comprendre qui s’intéresse à elle et surtout, pourquoi cette personne lui propose un contrat de mariage si avantageux, Iliade se rend dans la capitale. Là-bas, elle découvre les fastes de la cour… et la froideur de son fiancé. Pourtant, elle finit par s’attacher et à lui et se retrouve, bien malgré elle, propulsée au cœur d’intrigues et de complots auxquels rien ne la préparait. (Amazon)

Mon avis : 

Quel bonheur que cette lecture qui transmet aux jeunes lecteurs cet amour pour la littérature et la poésie ! Tout en nous plongeant dans une histoire qui nous introduit dans la vie de la conteuse, nous nous laissons emporter par les mots au fil des pages et par l'histoire du mariage improbable de l'arracheuse de mots. Tout y est ! Je recommande vivement cette lecture aux plus jeunes et aux moins jeunes. Vous serez agréablement surpris !

Ma note : 4/5






mercredi 29 mai 2019

Quand l'amour s'en mail = Tamara Balliana

Quand sa meilleure amie lui demande d’être son témoin de mariage, Solène est aux anges et décide de lui organiser un enterrement de vie de jeune fille dont elle se souviendra ! Pour cela, elle écrit à Léonie, surnommée « Léo », la sœur de la future mariée… Mais à cause d’une erreur de destinataire, c’est Léo, architecte parisien et homonyme de Léonie, qui lui répond !

Débute alors une correspondance qui devient de plus en plus personnelle à mesure que les jeunes gens se découvrent l’un l’autre. Mais quand Léo propose à Solène de se rencontrer enfin, elle refuse catégoriquement. Bien décidé à connaître le visage de sa mystérieuse amie virtuelle, Léo s’obstine… Solène lui cacherait-elle quelque chose ? La complicité qu’ils ont développée derrière leurs écrans résistera-t-elle à l’épreuve du réel ? (Amazon)

Mon avis :
J'ai été agréablement surprise par cette lecture. C'est sûr que le coup des échanges par mail c'est une histoire connue mais le dénouement est plutôt inattendu.
Cette lecture est pleine de tendresse et d'humanité.
C'est, je pense, un coup de cœur pour cette belle découverte.


Ma note : 5/5 +

mercredi 22 mai 2019

L'agence Pendergast : le prince des ténèbres = Christophe Lambert

L’Agence Pendergast est une organisation très secrète cachée sous Ellis Island. Sa spécialité est de repérer et d’intercepter grâce à ses supers agents chaque créature paranormale qui arrive dans le flot des immigrants. Sean Donovan, un jeune voleur de rue, filou et intrépide, pourrait bien être la nouvelle recrue de l’Agence et faire équipe avec Joe l’Indien cogneur et Célia la liseuse de cartes. (Amazon)

Mon avis :

L’Agence Pendergast est une organisation très secrète cachée sous Ellis Island. Elle travaille un peu comme les agents de "Mission impossible". Elle permet d'intercepter toute sorte de créatures paranormales (Homme-tentacule, vampires et j'en passe!)  qui arrivent mêlées à la vague d'immigrants.
Parmi les agents, la plupart très jeunes, on y trouve un Indien que l'on préfère ne pas croiser car il a le poing plutôt "léger"et une jeune femme qui lit dans les cartes. Le patron vient de "recruter"un jeune voleur qui lui avait dérobé sa montre... Sean.
J'ai beaucoup apprécié le fait de rentrer tout de suite dans l'histoire. Dès les premières pages, on est dans l'action qui se poursuit jusqu'à la fin de l'épisode. Un genre de Sherlock Holmes fantastique qui n'est pas pour déplaire.
Contente de cette découverte. Je ne manquerais pas de la recommander à mes apprenants. Un bon roman jeunesse !! 

Ma note : 4.5/5




La terre est le plus bel endroit du ciel = Françoise Dorn

Tout commence à Paris, dans une rue tranquille du 14e arrondissement. Une entrée rouge, un fauteuil en osier fatigué, et, posée sur la tab...