dimanche 21 août 2016

Aux petits mots les grands remèdes = Michaël Uras

Alex, notre héros passionné par les livres, a choisi d’exercer le métier peu commun de bibliothérapeute. Sa mission : soigner les maux de ses patients en leur prescrivant des lectures. Yann, l’adolescent fragile qui s’est fermé au monde ; le cynique Robert, étouffé par son travail et qui ne sait plus comment parler à sa femme ; Anthony, la star de football refusant de s’avouer certaines de ses passions... Tous consultent Alex. Mais qui donnera des conseils au bibliothérapeute lui-même ?
La clé du bonheur se trouve-t-elle vraiment entre les lignes de ses livres chéris ?

En convoquant les auteurs qui ont compté, Michaël Uras propose, sous une plume vive et légère, une histoire revigorante et inspirante, pleine d’humour et d’esprit, qui rend hommage aux mots, ceux des autres, ou ceux que chante notre petite musique intérieure. (Amazon)

Mon avis : 
Alex est bibliothérapeute, un métier peu commun mais qui pourrait effectivement nous faire prendre conscience ou nous mettre sur la voie de certaines solutions pour remédier à nos problèmes de mal-être. En effet, à travers les citations ou les expériences des héros ou héroïnes qui errent dans les œuvres littéraires, chacun pourrait se retrouver et méditer sur ces passages. Les épreuves de la vie seraient-elles moins dures à supporter? 
J'ai aimé les réflexions faites par Alex et ses propres remises en question... j'ai aussi aimé sa façon d'aborder ses séances avec ses "patients" et ses remarques pertinentes, la richesses des références littéraires mais je n'ai pas aimé le manque de rythme. J'ai été obligée d'en abandonner la lecture... trop lent... 

Cependant, j'ai été contente de découvrir ce roman. Merci à NetGalley de m'avoir fait découvrir ce livre. 

Ma note : 2,8/5

dimanche 14 août 2016

L'île aux papillons = Corina Broman

2008, Berlin. Diana Wachenbach, brillante avocate, est appelée à Londres au chevet de sa grand-tante bien-aimée. Celle-ci lui révèle l'existence d'un secret de famille, resté entier, convaincue que Diana pourra le percer. 
Alors que son couple bat de l'aile, la jeune femme décide de s'envoler pour le Sri Lanka, terre de ses ancêtres, colons à Ceylan. Sur cette " île aux papillons ", elle va découvrir une prophétie qui semble avoir changé le destin de sa famille et l'histoire d'un amour interdit plus fort que la mort...  (Amazon)

Mon avis : 

Un beau tableau de la haute aristocratie anglaise implantée au Sri Lanka. L'ambiance est douce malgré le drame qui s'y cache. Jusqu'au bout on vit aux côtés des deux personnages principaux de l'histoire qui sont Grace et Victoria, filles d'un riche héritier malgré lui, d'une grande exploitation de thé. Depuis la nuit des temps l'argent a toujours tué l'amour mais l'Amour est aussi destructeur. 
Braver les obligations est certes un geste courageux mais Grace aura été jusqu'au bout de ses prières et de ce que son coeur lui aura dicté. 
C'est une belle découverte et un coup de cœur. Je serais passée à côté d'un beau roman si je ne m'étais pas décidé à participer à cette lecture commune avec les copinautes du forum lecture. Merci tout plein !!

Ma note : 5/5 ++ Coup de cœur


lundi 1 août 2016

Vanhares = Ben David



Vous qui tenez ce livre, Êtes-vous en quête de rêve ? De péripétie ? De magie ? De Féerie ? De complot ? d'intrigue ? Si non, posez-le ? Ce livre n'est pas pour vous. Lors de ce récit, vous suivrez Algorn, un jeune homme dont le sang est imprégné des plus grands pouvoirs que ce monde ait vu naître : celui des dragons. Entrez à Neptusa ! Accompagnez Algorn dans ses quêtes et ses rencontres aussi bien merveilleuses que maléfiques. Découvrez le monde à ses côtés ! Mais veillez à rester sur vos gardes. Entrer dans ce monde ne garantit pas d'en sortir. (Quatrième de couverture)

Mon avis : 


Merci beaucoup de nous avoir fait partager votre oeuvre. J'avoue que cette histoire m'a bien plu même si je n'ai plus relu de Fantasy depuis fort longtemps j'en ai apprécié l'histoire. 

D'entrée de jeu, il se passe quelque chose et ce quelque chose m'a donné envie de continuer. 

Les personnages sont bien travaillés, ils sont sympas et on finit par vivre avec eux tout au long de l'histoire. Le profil de chacun est intéressant et bien structuré. 

Les descriptions sont très visuelles. On n'a pas de mal s'imaginer le décor.


Cependant, en tant que lectrice pratiquant l'écriture, je dirais qu'il y a certaines longueurs qui cassent un peu le rythme de la lecture. On se perd dans les dialogues, bien menés ceci dit, et l'impatience gagne... on a envie que les informations nous soient livrées de manière plus "compact" et non par bribe. Mais là, c'est l'avis de quelqu'un qui fréquente les ateliers d'écriture depuis longtemps. 


Trêve de critiques!! Ben David est un auteur bourré de talents et j'espère pour lui qu'il ira très loin. 


En tout cas bravo pour ce premier roman que j'ai aimé... malgré tout :)


Je rejoins Mariejo, une lectrice, pour la beauté de la couverture qui fait envie !!


Ma note : 4/5