dimanche 25 mai 2014

Ma vie de Geisha

Quatrième de couverture : 
" On a dit de moi que j'étais la plus grande geisha de ma génération. Certes, j'ai recueilli les plus beaux succès. Mon destin a été jalonné d'extraordinaires défis et de merveilleuses gratifications. Et pourtant les astreintes de ce qui est plus qu'une profession - un véritable sacerdoce - m'ont finalement poussée à l'abandonner... Il est temps de lever les voiles du mystère qui plane autour de la vie des geishas. Je veux briser un silence vieux de trois cents ans. Je vous invite à me suivre dans le monde des fleurs et des saules, le monde de Gion-Kobu. "
Voici le témoignage exceptionnel de celle qui fut, à maints égards, la dernière incarnation d'un art de vivre séculaire. Jugée digne, à l'âge de trois ans, de devenir l'héritière de la " maison de geishas " la plus prisée de Kyoto, Mineko Iwasaki décide de quitter ses parents pour les sauver de la misère. On lui apprend la danse, la musique, la calligraphie, la discipline. Mais elle découvre peu à peu, derrière les kimonos de soie et les réceptions prestigieuses - où magnats de l'industrie, monstres sacrés du cinéma et têtes couronnées se disputent sa compagnie -, que la condition des geishas, peu instruites et soumises au bon vouloir de leurs clients, n'évolue pas dans le Japon post-féodal...

Mon avis : 
Voilà une biographie intéressante truffée de nombreuses informations sur la réelle vie d'une Geisha et son véritable rôle dans sa vie d'artiste. Mineko Iwasaki nous relate tout son parcours depuis son plus jeune âge. Fini les idées reçues sur les Geisha!! J'ai énormément apprécié le côté simple et pudique des descriptions qu'elle fait en parlant de sa propre vie. En tout cas, cette femme avait du caractère et c'est sans doute le secret de sa réussite. 

Ma note : 5/5