Articles

Affichage des articles du février, 2012

Un seul corps

Image
Présentation de l'éditeur
En pleine nuit, Emie quitte la maison familiale et disparaît. 
Quelques heures plus tard, on apprend que Mazeppa, le cheval 
qu'elle possède depuis l'enfance, a disparu lui aussi. "La jeune 
fille et le cheval : partis ensemble ? Pour aller où ? Il faut faire 
vite, car Emie est gravement malade. Sans ses médicaments, 
elle est condamnée. Ce livre est l'histoire d'une disparition et 
des efforts déployés pour retrouver une jeune fille. Mais c'est 
surtout l'histoire d'une quête insensée qui met les proches au 
défi d'accepter l'impensable. Une histoire que raconte un arbre 
planté en face de la vaste demeure. Emie a quelque chose à 
accomplir qui l'amènera à se hisser au-dessus d'elle-même et 
du monde. (Amazon)

Biographie de l'auteur
A contre-courant des idées reçues, Stéphanie Le Bail explore 
une passion muée en religion, une tragédie aux relents de 
conte philosophique. Dans ce livre où la nature tient le premier 
r…

Entre les oreilles

Image
Alain, quadragénaire, vit avec sa mère, qui passe son temps à tricoter des tabliers pour les habitants de l'immeuble. À cause de cette mère qu'il vénère, toutes ses relations amoureuses tournent court. Le psychanalyste consulté depuis des années pour remédier à cette difficulté a fini par jeter l'éponge.
Lorsque sa mère meurt, elle prononce son dernier vœu : que son fils épouse Éléonore, la voisine moustachue et célibataire. D'abord épouvanté, Alain connaît avec Éléonore une entente sexuelle inattendue.
Mais un autre événement bouleverse sa vie : il tombe amoureux d'une paire de jambes, celles de Jacob, homme minuscule mais affectueux, ravagé par un chagrin d'amour. […]
La fantaisie pétillante, la loufoquerie de l'intrigue, la poésie des métaphores et des aphorismes donnent à ce roman un charme à la Ionesco, d'autant plus fort que les personnages, malgré leur invraisemblance totale, sont très attachants.



Mon avis : 


Je vous avoue franchement que ce n'est…

Le potentiel érotique de ma femme

Image
" On dit souvent qu'il existe des hommes à femmes, on peut considérer qu'Hector est un homme à objets. Bien loin de comparer la femme à l'objet, nous notons toutefois d'évidentes similitudes, et les angoisses de notre héros pourront se refléter dans les angoisses des infidèles, et de tous les hommes transpercés par la rareté féminine. " Après avoir collectionné, entre autres, les piques apéritif, les badges de campagne électorale, les peintures de bateaux à quai, les pieds de lapin, les cloches en savon, les bruits à cinq heures du matin, les dictons croates, les boules de rampe d'escalier, les premières pages de roman, les étiquettes de melon, les œufs d'oiseaux, les moments avec toi, les cordes de pendu, Hector est tombé amoureux et s'est marié. Alors, il s'est mis à collectionner sa femme. (Amazon)


Mon avis : 
Au début, je suis restée un peu sceptique voire dubitative. Je ne savais absolument pas où le personnage principal voulait nous emmene…