samedi 25 février 2012

Entre les oreilles



Alain, quadragénaire, vit avec sa mère, qui passe son temps à tricoter des tabliers pour les habitants de l'immeuble. À cause de cette mère qu'il vénère, toutes ses relations amoureuses tournent court. Le psychanalyste consulté depuis des années pour remédier à cette difficulté a fini par jeter l'éponge.
Lorsque sa mère meurt, elle prononce son dernier vœu : que son fils épouse Éléonore, la voisine moustachue et célibataire. D'abord épouvanté, Alain connaît avec Éléonore une entente sexuelle inattendue.
Mais un autre événement bouleverse sa vie : il tombe amoureux d'une paire de jambes, celles de Jacob, homme minuscule mais affectueux, ravagé par un chagrin d'amour. […]
La fantaisie pétillante, la loufoquerie de l'intrigue, la poésie des métaphores et des aphorismes donnent à ce roman un charme à la Ionesco, d'autant plus fort que les personnages, malgré leur invraisemblance totale, sont très attachants.



Mon avis : 


Je vous avoue franchement que ce n'est pas son meilleur livre que j'ai lu. Ici, ce n'est pas l'histoire qui forge les personnages mais les personnages qui forgent l'histoire. Tout est pratiquement descriptif. Le narrateur expose ses pensées les plus profondes. J'y ai rencontré des passages touchants, comiques, sensibles. Je me suis moi-même posé un tas de questions. En fait, ce sont les questions que se pose l'auteur qui m'ont amenée à me poser d'autres questions. 
La vie de chaque personnage est passée au peigne fin.
Je n'ai pas pris autant de plaisir qu'avec les autres. Mais il fallait bien que je découvre cette oeuvre!
"Le son est part sombre du souvenir."


Ma note : 2/5

3 commentaires:

  1. Le résumé laisse penser qu'on va bien rire avec cette histoire et qu'on va connaitre des personnages attachants.
    Mais là où ça coince c'est quand tu dis et je cite "Tout est pratiquement descriptif" ... Entends-tu par là que le livre regorge de descriptions ? sont-elles superflues ?

    RépondreSupprimer
  2. Non, les descriptions ne sont pas superflues mais simplement que cela manque sans doute d'un peu d'action... il est très doué cela dit dans le genre descriptif.

    RépondreSupprimer
  3. Ma bibliothèque le propose, j'aurai donc l'occasion de découvrir son don pour la description ;)

    RépondreSupprimer