dimanche 29 décembre 2013

La fille que j'ai abandonnée

Quatrième de couverture
«Sans même lui dire au revoir, ni lui faire un signe de la main, je montai dans le wagon. J'entendis sa voix crier quelque chose dans mon dos - "quand se revoit-on ?" - mais les portes se refermèrent avant qu'elle ait pu terminer sa phrase. Alors que le train s'ébranlait lentement, j'éprouvai une joie cruelle en me retournant vers la fenêtre : Mitsu, la bouche ouverte, incrédule, trottait le long du quai, une main à moitié levée en l'air...»Pour Yoshioka, son aventure d'une nuit avec la naïve et fragile Mitsu est sans lendemain. Il l'abandonne et ne se préoccupe plus que de réussir dans la vie. Mais après quelques années, peu à peu, l'idée de la revoir l'obsède. Il va la rechercher dans tout Tokyo et découvrir son tragique destin...


Mon avis :
Cette histoire pourrait nous mettre en colère dès les premières pages. Mais au fil de la lecture, on découvre deux vies, racontées parallèlement. L'évolution des deux personnages principaux. C'est aussi une belle lecture qui nous fait réfléchir sur la signification de notre existence sur Terre, sur la souffrance et sur... Dieu. Y a-t-il un Dieu? Si oui, pourquoi nous fait-Il subir autant d'épreuves? A quoi servent-elles? J'ai énormément apprécié la plume de cet auteur qui ne m'avait déjà pas déçu avec "Un admirable idiot".

Ma note : 5/5

5 commentaires:

  1. Alors qu'en allant lire l'article sur le forum hier, le résumé ne me disait rien, voilà qu'à la relecture du résumé et de ton avis, j'ai envie d'ajouter ce livre à ma LàL.
    Je ne devais pas être tout à fait réveillée hier LOL

    RépondreSupprimer
  2. lol.... je pense que tu devrais aimer.... biz

    RépondreSupprimer
  3. J'ai très envie de découvrir la littérature asiatique, en 2014. Ton avis me donne très envie de lire ce livre. Je note avec plaisir.
    Bisous, MalorieL

    RépondreSupprimer
  4. N'hésite pas, j'essayerai de te guider au mieux ^_^

    RépondreSupprimer