dimanche 15 mars 2015

Le bal = Irène Némirovsky

Antoinette vient d'avoir quatorze ans ; elle rêve de participer au bal qu'organisent ses parents, les Kampf, pour faire étalage de leur fortune récemment acquise. Mais sa mère, plus pressée de jouir enfin de cette opulence tant attendue que de faire entrer sa fille dans le monde, refuse de convier Antoinette au bal. La vengeance d'Antoinette, aussi terrible qu'inattendue, tombera comme un couperet, révélant le vrai visage de chacun. Roman fulgurant et initiatique sur l'enfance et ses tourments, Le Bal est l'un des premiers livres d'Irène Némirovsky, disparue prématurément en déportation, en 1942. Irène Némirovsky a obtenu le Prix Renaudot 2004 pour son œuvre posthume Suite française. (Amazon)

Mon avis : 
Petit chef d'oeuvre qui décrit la souffrance d'une jeune fille de 14 ans, fille d'une famille de nouveaux riches où tout est "paraître". Sa mère ne voit la réussite sociale qu'à travers les relations mondaines. Très peu maternelle, elle dénigre plutôt sa fille et ne se préoccupe pas de ses états d'âmes. Cette souffrance va pousser la jeune fille à se venger...
L'écriture d'Irène Némirosvky est subtilement grinçante. 

Ma note : 5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire