Comme un chant d'espérance = Jean d'Ormesson

Ce livre - Dieu me pardonne ! - est un roman sur Dieu, sur son œuvre, sur les hommes et sur rien.
" Disons les choses avec simplicité, avec une espèce de naïveté : il me semble impossible que l'ordre de l'univers plongé dans le temps, avec ses lois et sa rigueur, soit le fruit du hasard. Du coup, le mal et la souffrance prennent un sens - inconnu de nous, bien sûr, mais, malgré tout, un sens. Du coup, je m'en remets à quelque chose d'énigmatique qui est très haut au-dessus de moi et dont je suis la créature et le jouet. 
Je ne suis pas loin de penser qu'il n'y a que l'insensé pour dire : " Il n'y a pas de Dieu. " Je crois en Dieu parce que le jour se lève tous les matins, parce qu'il y a une histoire et parce que je me fais une idée de Dieu dont je me demande d'où elle pourrait bien venir s'il n'y avait pas de Dieu. " (Amazon)

Mon avis : 
Une vraie poésie, ce petit livre. D'Ormesson nous conte l'histoire de la religion et de Dieu tout en restant neutre. Ce petit livre est instructif. Sa lecture est fluide mais l'entendre est encore mieux !
"Le temps est une invention de l'homme"... voilà une citation qui m'a séduite. 

Ma note : 4/5

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le libraire de Kaboul = Asne Seierstad

La carte postale = Leah Fleming