mardi 27 novembre 2012

Le jardin d'amour amer

Quatrième de couverture : 
Après dix ans de soins et d'efforts, le splendide "jardin d'amour" à l'italienne de la comtesse de Bertrange va enfin être inauguré avec faste, par une grande fête masquée. Invitée avec sa famille roturière et protestante, leur voisine, Béatrice Ménétreux, espère y rencontrer le mystérieux soupirant qui vient de lui faire porter un message. Qui est-il? Hugues, le fils des Bertrange, son ancien compagnon de jeux ? Son regard noir l'enivre et la trouble autant que les plantes rares aux parfums capiteux. Mais en cette fin de XVIe siècle, si les fleurs exotiques commencent tout juste à pousser dans la terre de Bourgogne, la haine, elle, est bien enracinée dans le coeur des hommes et les guerres de religion qui couvent vont bientôt ravager les campagnes, les vignes et les villes. Sauf si quelques jeunes gens inspirés par la paix des jardins veulent bien rendre tout son sens au beau mot de "Renaissance".

Mon avis : 
Cette histoire nous embaume par sa fraîcheur et ses fleurs rares. On se retrouve en plein coeur de la Bourgogne, dans un cadre plutôt aristocrate, bien que... On démarre dans une ambiance de fête en passant par une toute petite histoire d'amour mignonnette pour terminer dans le carnage du massacre des protestants.  Je n'ai pas trouvé grand intérêt à lire ce roman, il est riche en description florale, riche en vocabulaire mais l'histoire... l'histoire.... j'ai lu bien mieux en littérature jeunesse. 
Cette lecture a été effectuée dans un cadre pro.....

Ma note : 2/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire