dimanche 24 février 2013

La double disparition = Les enquêtes d'Enola Holmes


Présentation de l'éditeur
S'il est une chose que j'aimerais savoir, c'est pourquoi ma mère m'a nommée " Enola ". Enola qui, à l'envers, se lit : alone. En anglais : seule. Et c'est bel et bien seule que je me suis retrouvée le jour de mes quatorze ans, ma mère ayant disparu de notre manoir de façon inexpliquée. J'ai alors été contrainte d'en informer mes frères aînés que je n'avais pas revus depuis dix ans - Mycroft et Sherlock Holmes. Or ce n'était pas eux qui allaient m'être d'un grand secours. Jugeant que mon éducation laissait à désirer, Mycroft n'avait qu'une idée : m'expédier en pension pour faire de moi une lady. En outre, Sherlock estimait ma capacité crânienne bien trop limitée pour pouvoir résoudre le mystère de cette disparition. J'étais pourtant la seule à avoir décelé des indices dont mon détective de frère n'avait pas la moindre idée. C'est donc le cœur empli d'espoir, que j'ai décidé, malgré mes appréhensions, de partir à la recherche de ma mère. Seule. (Amazon)

Mon avis : 
Très bien menée cette histoire. La petite soeur de Sherlock Holmes emprunte le même chemin que le fin limier. Le Dr Watson n'apparaît pas dans ce volume mais nous en savons un peu mieux sur son frère Mycroft et le reste de sa famille. une écriture pleine de rebondissements et de surprises, nous progressons aux côtés d'Enola le souffle retenu. 
Un roman jeunesse très sympathique !

Ma note : 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire