vendredi 2 août 2013

La parfaite lumière

Dans le Japon du XVIIe siècle, le jeune Takezó devient le samouraï Miyamoto Musashi et n'a plus qu'un seul but : tendre à la perfection. Dépasser ses sentiments et persévérer pour s'améliorer, se perfectionner et parvenir à comprendre le sens profond de la vie en développant son art, l'art du combat. Duel après duel, il crée son propre style. Son parcours initiatique, mariant aventures, amour et quête de soi, nous entraîne dans une grande fresque épique. Un chef-d'œuvre ! (Amazon)

Mon avis : 
Et voici le deuxième volet des aventures de  Musashi toujours en quête du parfait accord entre l'homme et son sabre. Un récit intéressant, plein de philosophie et aux aventures trépidantes. Un pavé, certes, mais qui se lit simplement. juste un petit bémol sur la fin qui s'éternise un peu trop à mon goût.

Ma note : 5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire