lundi 26 août 2013

Le 5e règne

Ils auraient dû se méfier. Respecter le couvre-feu instauré depuis le meurtre du jeune Tommy Harper, retrouvé
étranglé près de la voie ferrée. Reposer ce vieux grimoire poussiéreux tant qu'il était encore temps. Et surtout... ne pas en tourner les pages.À présent, Sean le rêveur et sa bande vont devoir affronter le Mal absolu : à Edgecombe,
petite ville tranquille de Nouvelle-Angleterre, les éléments se déchaînent, de nouveaux adolescents disparaissent et de mystérieux hommes au charisme effrayant font leur apparition... Et si ce livre maudit détenait la clé du plus effroyable mystère de l'humanité ?
Cet ouvrage a reçu le prix du roman fantastique du festival de Gérardmer.(Amazon)


Mon avis : 
Depuis le temps que je voulais le lire!!! M'y voilà ! L'histoire démarre fort avec un tueur d'enfant qui rôde dans la ville. On avance dans un univers qui nous emmène vers le fantastique où il est question de magie. Le danger est présent, la mort, le suspens... dommage que certains passages soient un tantinet longs... la fin est violente, on s'attend à ce que tout se finisse bien mais non, il y en a qui y laisse leur peau. 
J'ai aimé mais je ne pense pas que ce soit une de ses meilleures oeuvres. 

Ma note : 3,5 /5

3 commentaires:

  1. étant sculpteur et peintre, j'utilise pour la lecture des audio-livres qu'une association de non-voyants me fournit.
    Ce livre a entendre est une pure merveille. Votre imaginaire vous emporte au fil des chapitre avec une force cruelle et angoissante.
    pour le style c'est l’écriture bateau d'un livre entre l'horreur et le suspens; pas l’intérêt d'un Lovecraft de l'affaire Charles Dexter Ward ou la fluidité d'un Poe dans la lettre volée.

    RépondreSupprimer
  2. A l'époque, ce livre était paru sous un pseudo et c'était une de ses premières oeuvres. Peut-être que ce que tu reproches à ce roman vient d'un défaut de jeunesse ? Pour ma part, j'ai beaucoup aimé ce crescendo dans l'angoisse, et justement cette fin qui n'est pas attendue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, justement cette fin inattendue est plutôt plaisante mais j'ai trouvé quelques passages un peu longs sans doute "inutiles" à la progression de l'histoire. J'aime les romans jeunesse, au contraire, parfois j'oubliais même que j'avais affaire à des ados de 15 ans ou plus (ils paraîssaient plus jeune pour moi).... il y a un petit côté enfantin très sympathique. J'ai aimé, je me suis vue en train d'écarquiller les yeux et la mâchoire pendante tellement certaines scènes étaient... terrifiantes !! lol

      Supprimer