samedi 28 février 2015

Moi, Malala = Yousafzaï Malala

Je viens d’un pays qui est né à minuit.
Quand j’ai failli mourir, il était juste midi passé.

Lorsque les talibans ont pris le contrôle de la vallée du Swat, au Pakistan, une toute jeune fille a élevé la voix. Refusant l’ignorance à laquelle la condamnait le fanatisme, Malala Yousafzai résolut de se battrre pour continuer d’aller à l’école. Son courage faillit lui coûter la vie.
Le 9 octobre 2012, alors qu’elle n’avait que quinze ans, elle fut grièvement blessée par un taliban dans un car scolaire. Cet attentat censé la faire taire n’a que renforcé sa conviction dans son combat, entamé dans sa vallée natale pour la conduire jusque dans l’enceinte des Nations unies. À seize ans à peine, Malala Yousafzai est la nouvelle incarnation mondiale de la protestation pacifique et la plus jeune candidate de l’histoire au prix Nobel de la paix.

Moi, Malala est le récit bouleversant d’une famille exilée à cause du terrorisme ; d’un père qui envers et contre tout a fondé des écoles ; de parents courageux qui, dans une société où les garçons sont rois, ont manifesté un amour immense à leur fille et l’ont encouragée à s’instruire, à écrire, à dénoncer l’insoutenable et à exiger, pour toutes et tous, l’accès au savoir.
 
Elle a reçu le PRIX NOBEL DE LA PAIX le 10 octobre 2014  (Amazon)

Mon avis :
Dans un tout autre registre et celui-là plus sérieux, j'ai voulu connaître et comprendre ce qui se passe dans ces pays où la guerre les massacres inutiles font rages. Malala nous explique clairement non pas uniquement son point de vu mais aussi nous ouvre les yeux sur l'aberrance de ces génocides où il est quasiment impossible de mettre fin puisque c'est une "idée" qu'il faudrait anéantir et détruire à jamais... Dur combat.

Ma note : 2,5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire