vendredi 15 avril 2011

Petits crimes japonais

Quatrième de couverture

Un homme, fasciné par les pickpockets, passe ses journées dans le métro ; un policier commet des délits pour envoyer les " coupables " en prison et les soustraire ainsi aux rigueurs de l'hiver ; un vieillard humilie les pauvres en jouant au " jeu de la charité " ; quelqu'un empoisonne les pigeons d'un temple en prenant soin d'avertir la police ; une jeune femme se sert de la pitié humaine pour commettre des crimes ; un vieil homme parle de sa passion du meurtre ; un étrange maître chanteur prend pour victime un coiffeur... 

Mon avis: 
J'ai passé un très bon moment avec cette lecture. La traduction est fidèle à l'oeuvre originale. On retrouve bien le style de l'auteur et la pensée un peu saugrenue des écrivains japonais de cette trempe. Les huit nouvelles qui nous sont présentées sont les unes comme les autres très prenantes. Même si on a conscience du dénouement final, on peut dire que l'intrigue est cousu de fil blanc, la manière dont l'histoire est tissée nous pousse à aller plus loin. J'ai eu du mal à lâcher le livre... 

Ma note : 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire