vendredi 26 août 2011

L'épée reine

Lors d'un hiver particulièrement rude de 1596, au japon, un homme déjà âgé, célèbre forgeron du nom de Kunihiro, confectionna en secret un sabre exceptionnel. Il était destiné à l'inapprochable maître du japon après l'Empereur : Toyotomi Hideyoshi. Ce sabre, par ses nouvelles qualités, devait devenir l'apanage exclusif de la caste des samouraïs et leur symbole. Il allait ainsi fixer pour longtemps le tissu social et culturel de ce pays. Ce prototype, que Toyotomi Hideyoshi lui-même baptisera " Ô-Tsurugi ", " l'Épée Reine ", allait voyager jusqu'en Europe et décider du destin de quelques hommes exceptionnels jusqu'à aujourd'hui. Sous forme d'un grand conte romancé, ce livre retrace l'histoire épique de cette épée et les aventures étonnantes de ses différents protagonistes. (Amazon)

Mon avis : 

Je ne sais pas si cela est dû à l'écriture, au déroulement de l'histoire, à la présentation de l'intrigue ou tout simplement au style de l'auteur... je n'ai pas été capable de rentrer pleinement dans l'histoire. Un début qui traine, des personnages insipides, un décor plus que banal... c'est fort dommage car le thème me paraissait plus qu'alléchant.
Je réessayerai sûrement d'ouvrir ce livre à un autre moment... mais quand ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire