mardi 1 octobre 2013

Dr Jekyll et Mr Hyde

Ce célèbre roman ne se réduit pas à une histoire de double, une parodie de Frankenstein. Qu'est-ce qui se cache derrière la porte ? L'intérieur de notre être, où voisinent le civilisé et le sauvage, l'animalité et l'humain, la mort et la vie ? Ou bien un crime secret que nous devrions expier ? Les frontières entre le jour et la nuit s'estompent, comme dans le brouillard ou dans la pluie de Londres. La peur s'insinue en nous, notre identité personnelle vacille. Stevenson multiplie les points de vue, à travers diverses récits, dont le dernier, celui du docteur Jekyll, laisse ouverte une question : et si M. Hyde courait encore à travers le monde ? Hyde n'est pas seulement le mal que Jekyll a expulsé de lui. C'est plutôt la figure du malheur. Par elle, Stevenson a donné une forme à ses tourments. Par l'art, il a triomphé de ses songes cruels. (Amazon)

Mon avis : 
J'ai adoré me replonger dans cet ambiance un peu sinistre. On se croirait au coeur d'une enquête avec Sherlock Holmes. Ce roman à connotation fantastique semblerait être une description de la schizophrénie... C'est ainsi que l'on pourrait imaginer cette histoire. 

Ma note : 3/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire