dimanche 25 octobre 2015

Son mari a tué Massoud = Marie-Rose Armesto

Le 9 septembre 2001, le commandant Ahmed Shah Massoud est tué par deux kamikazes. Pour l'approcher, ils voyagent avec de vrais passeports belges mais sous de fausses identités. Ils se prétendent journalistes mais ce sont des terroristes. Grâce au témoignage exclusif de Malika, l'épouse belge de l'un d'entre eux, ce livre retrace le parcours des assassins, et souligne aussi le rôle joué par les épouses des kamikazes. Cette enquête met en évidence le rôle déterminant joué, dans le recrutement et la formation idéologique, par les réseaux occultes implantés dans la capitale de l'Europe.(Amazon)

Mon avis : 
Témoignage dérangeant qui met vraiment mal à l'aise. On se rend compte de la manipulation omniprésente dans ces communautés musulmanes que j'appellerais "sectes". Néanmoins, ce livre est à lire afin de comprendre certaines vérités dissimulées volontairement. 

Ma note : 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire