lundi 30 janvier 2012

Nos séparations

"Je pense à Iris qui fut importante tout de même, à Emilie aussi, à Céline bien sûr, et puis d'autres prénoms dans d'autres pénombres, mais c'est Alice, toujours Alice qui est là, immuable, avec encore des rires au-dessus de nos têtes, comme si le premier amour était une condamnation à perpétuité. " Alice et Fritz s'aiment, et passent leur vie à se séparer. Les raisons : la cyclothymie des mouvements passionnels, les parents et les beaux-parents, le travail et les collègues, les amis d'enfance, deux polonais comme toujours, les cheveux et les dents, une longue histoire de cravate, la jalousie, et Schopenhauer bien sûr.

David Foenkinos est l'auteur de huit romans dont Le potentiel érotique de ma femme et La délicatesse. Ses livres sont traduits dans plus d'une quinzaine de pays.  (Amazon)


Mon avis: 
Toujours aussi agréable à lire et les réflexions sont tellement pertinentes. 
Un deuxième livre de cet auteur que j'ai beaucoup apprécié et que je qualifierai comme coup de coeur. 
Il parvient à nous relater une histoire (banale?) que n'importe qui aurait pu vivre avec des remarques si justes. 
Je pense lire ses autres oeuvres. 

Ma note : 5/5



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire