dimanche 27 janvier 2013

Un hiver avec Beaudelaire


Sa femme l'a mis dehors, son CDD n'est pas prolongé. Philippe est happé dans la spirale infernale et passe de l'autre côté de la barrière sociale : SDF, confronté à la dure loi de la rue, faite de solitude, de honte et de violence. Jusqu'au jour où il rencontre Baudelaire. Grâce à cet inénarrable compagnon d'infortune, et avec l'aide d'un vendeur de kebab, d'une riche veuve et d'une dame pipi, il réussit à remonter la pente. Et à retourner à une vie normale.

Plongée sans fard dans le quotidien des plus démunis, Un hiver avec Baudelaire, en mêlant romanesque et vérité sociale, poésie et âpreté, rappelle cet équilibre précaire qui régit nos vies.

Né à Bordeaux en 1974, Harold Cobert a publié un essai consacre à Mirabeau et un premier roman, Le Reniement de Patrick Treboc (2007). Il écrit également pour le théâtre, le cinéma et la télévision.

Prends-moi avec toi, et de nos deux misères, nous ferons peut-être une espèce de bonheur !
- Charles Baudelaire   (Amazon)

Mon avis : 
Le titre de ce livre avait attiré mon oeil... Beaudelaire... comment ou de quelle manière pourrions-nous passer un hiver avec ce poète? Vous découvrirez le pourquoi de l'intervention de poète au fil de la lecture. 
 L'histoire commence sur les chapeaux de roue. Philippe est renvoyé de chez lui par sa femme qui ne le trouve pas "assez bien" pour elle. Du moins, ce sont plutôt ses parents qui ont toujours été contre cette union. Bref, c'est le début d'une descente en enfer qui s'accélère et qui ne s'arrêtera peut-être jamais. Sans boulot, sans appartement... que va devenir Philippe ? Survivra-t-il dans ce monde de "violence" ? 
Cette lecture transforme le regard que nous posons sur les SDF et nous aide à mieux comprendre leur monde. 
La fin est bouleversante. Les larmes n'ont cessé de couler..... snif.

Ma note : 5/5 +++ Coup de coeur!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire