dimanche 22 mai 2016

Le testament de Massoud = Général Philippe Morillon

9 septembre 2002. Premier anniversaire de la mort du commandant Massoud. Le général Morillon se recueille dans le mausolée de l'Afghan, dominant la vallée du Panchir : " Je jure d'aider ton fils et ton pays. " En faisant venir Massoud en avril 2001 au Parlement européen, en lui offrant une tribune internationale, Philippe Morillon a conscience d'avoir influé sur son destin°; rendu furieux par le succès de l'opération, le mollah Omar décidait de hâter l'attentat dont le Lion du Panchir ne devait pas réchapper. Aussi, la rencontre, le dialogue entre Morillon et Massoud, tous deux profondément croyants, l'un chrétien, l'autre musulman, ne sauraient s'achever devant une dalle de pierre... Dans ce livre écrit avec la simplicité du cœur, Philippe Morillon raconte les heures exaltantes qu'il a vécues en compagnie de Massoud, expose avec clarté les problèmes de sa patrie. Mandaté par les proches et la famille du commandant, il perpétue sa mémoire, délivre son message, détermine les lignes de force du futur. A la fois récit et analyse politique, Le testament de Massoud est une clef pour comprendre l'Afghanistan à venir. Les droits d'auteur de ce livre seront intégralement versés au profit de la Fondation Massoud, qui œuvre pour que le projet qu'avait le commandant pour l'Afghanistan puisse se réaliser. (Amazon)

Mon avis : 
C'est à travers la plume du Général Morillon que nous découvrons le portrait de ce Commandant qui me fait penser au Che. Ecrit avec énormément de respect e d'humilité, nous parvenons à découvrir qui était cet homme qui n'aspirait qu'à la liberté. 
Très belle fresque !!
"Massoud" signifie "le chanceux" en persan. Malheureusement la chance ne lui a  pas souri. 
Il n'avait qu'un seul et unique objectif : rendre son peuple heureux. 
Le général Morillon et Christophe de Ponfilly étaient ses deux seuls amis français qui ont tenté l'impossible pour le soutenir. Mais le gouvernement français n'a rien voulu entendre, l'enjeu était bien trop lourd : le business avant tout!! l'argent et encore l'argent!!

Ma note : 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire