mercredi 10 octobre 2012

La malédiction d'Old Haven


Revue de presse
Sujet : L'heure est venue pour Mary de quitter l'orphelinat de la Sainte Charité, ce couvent où les soeurs l'ont recueillie 17 ans auparavant. A elle maintenant de prendre sa vie en mains. Partie pour Boston, la jeune fille s'arrête à Old Haven, vieux village dont elle a l'impression de connaître les paysages. C'est là que fut brûlée vive une sorcière du nom de Lisbeth Wickford. En digne descendante de cette lignée, Mary se révèle une sorcière puissante. Epaulée par la Fraternité d'York, communauté de sorciers désireux de rétablir la liberté, elle fuit l'empereur despotique de cette Amérique de 1723. Sous les ordres de ce derniers, les inquisiteurs font régner la terreur, servant ses projets de grandeur suprême qui mettent le monde en danger. Capturée par des pirates puis enfermée à la cour du tyran, Mary se retrouve au coeur du conflit qui oppose deux magies.
Commentaire : Paysages tourmentés, constructions extraordinaires, complots de sorcières, mages cachés, pirates, dragons et autres personnages fantastiques... Combinés dans une ambiance à la fois médiévale, futuriste et d'un autre monde, ces éléments participent à rendre l'intrigue de ce long roman au style fluide à la fois originale et captivante. Les décors s'enchaînent, obligeant Mary et ses aides à toujours aller de l'avant. Difficile en effet de revenir dans un lieu, aussi plaisant soit-il lorsqu'il a été détruit. La violence des sentiments et des actions parfois spectaculaires dont l'issue ne manque jamais de suspense, ne laisse guère de place à la sérénité et accentue l'atmosphère noire du récit. La religion prend une place importante dans le conflit qui oppose les deux magies. La description de la philosophie prônée par cette nouvelle inquisition catholique impitoyable et ambitieuse qui traque puritains et autres opposants au régime, comporte le risque de troubler les lecteurs les moins mûrs.

Âge : Dès 15 ans -- www.choisirunlivre.com --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur
1723, Gotham. Mary Wickford, jeune orpheline à la beauté flamboyante, quitte le couvent et les soeurs qui l'ont recueillie dix-sept ans plus tôt. En route vers l'est, la jeune fille s'arrête dans le vieux village d'Old Haven où règne une atmosphère lourde de secrets. Sans jamais être venue, elle connaît ces paysages de brumes et de ténèbres... C'est ici que fut brûlée vive, jadis, une sorcière du nom de Lisbeth Wickford... (Amazon)

Mon avis : 
L'histoire a commencé sur les chapeaux de roue. J'ai été tout de suite happée par l'ambiance et la vie de Mary. Mais malheureusement j'ai trouvé qu'il y avait des passages un peu longuets et 250 pages en moins auraient amplement suffit. Mary découvre qu'elle a hérité des pouvoirs d'une sorcière mais les chapitres qui relatent son apprentissage sont un tantinet trop longs. De l'action on passe un peu à la passivité pour revenir en trombe dans l'action les 70 dernières pages. Dommage dommage... le style est plutôt agréable, heureusement, et les personnages attachants. 

Ma note : 3/5

3 commentaires:

  1. Une lecture que je n'ai pas terminée... Je me suis ennuyée dans toutes ces longueurs et j'ai abandonné mon livre en cours de route.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne regrette pas de ne pas avoir participé à cette lecture commune.

    RépondreSupprimer