vendredi 26 octobre 2012

Le collier de rubis


Revue de presse
Sujet : Voici la suite de «L'espionne du Roi-Soleil». Alix de Maison-Dieu apprend que son frère, Louis-Etienne, est emprisonné au Mont Saint-Michel. Avec l'accord du Roi, elle se rend sur place afin de le délivrer. Pendant ce temps, sa mère aperçoit le fameux collier de rubis au cou d'un comédien, et essaie par tous les moyens de le récupérer...
Commentaire : Il est préférable d'avoir lu «L'espionne du Roi-Soleil» avant de lire ce roman. Les deux intrigues - le Mont Saint-Michel et le collier de rubis- sont menées de front, à un rythme soutenu et le suspense est présent tout au long du livre. Alix de Maison-Dieu est un personnage plein de volonté et de détermination, ce qui la rend attachante. L'auteur a choisi de centrer son récit sur les aventures de la famille Maison-Dieu, et on peut parfois regretter le nombre restreint de descriptions de l'époque. L'ensemble reste fort agréable à lire, mené avec adresse. -- www.choisirunlivre.com

Présentation de l'éditeur
Alix de Maison-Dieu, " l'espionne du Roi-Soleil ", apprend par un moine que son frère, Louis-Etienne, est retenu prisonnier au Mont-Saint-Michel. Avec l'accord de Louis XIV, Alix, accompagnée de son cher cousin Antonin et d'une solide escorte, se rend sur les lieux. Dans le même temps, le fameux collier de rubis dérobé à la marquise de Maison-Dieu réapparaît au cou d'un comédien de foire. Alix réussira-t-elle à sortir Louis-Etienne de la terrible cage de fer ? Le précieux bijou reviendra-t-il dans la famille de Maison-Dieu. (Amazon)

Mon avis: 
J'ai préféré de loin le livre de Annie Jay "Au nom du roi" pour son intrigue et le côté trépidant de l'histoire. Cette oeuvre d'Annie Pietri nous emmène à l'époque de Louis XIV. Le décor y est bien planté, l'ambiance bien décrite et son écriture est fluide. C'est un petit roman gentillet, sans plus. Bon, et puis, je n'avais pas vu que c'était la suite de "l'espionne du roi soleil" mais cela se lit très bien. 

Ma note : 3/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire