La Princesse de Clèves

Obéissant aux recommandations de sa mère, l innocente Mlle de Chartres épouse le prince de Clèves. Au cours d un bal, la jeune femme rencontre le duc de Nemours et ressent pour lui une passion dévorante à laquelle elle refuse de céder. Dans ce roman majeur du xviie siècle, Mme de Lafayette décrit avec minutie les tourments de la princesse de Clèves, déchirée entre désir et devoir.(Amazon)

Mon avis : 
Quelle belle histoire ! Pleine de pudeur.... dirai-je. Malgré sa fidélité envers son mari, la princesse de Clèves a bien du mal à garder secret son amour pour Monsieur de Nemours. Son mari l'a épousée par amour et un mari comme monsieur de Clèves, mari fidèle et amoureux, ça ne court pas les rues. La fin est triste. Madame de Clèves, femme honnête et vertueuse, a préféré condamner son bonheur et se faire oublier. Une histoire que je relirai volontiers. Lire cette belle histoire en l'écoutant est pur plaisir.

Ma note : 5/5

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le libraire de Kaboul = Asne Seierstad

Les enfants de Timpelbach = Henry Winterfield

Comme un chant d'espérance = Jean d'Ormesson